Les maraudeurs et Lily

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les maraudeurs et Lily

Message  Alex le Sam 1 Mar - 13:55

Allez hop, je commence avant tout à mettre ma fic de mwa.. sur bah comme le titre l'indique sur les maraudeurs et Lily (les parents d'Harry Potter n'en faite et la bande du cher James, huhu)
walaaa bonne lecture camarade

Chapitre 1 : la rentrée en septième année





Le Boutdefeu Chinoix - monté par James Potter - doubla dans une course terrifiante le chevalier du Catogan. Peu de temps après, la cavalcade fut momentanément stoppée au détour d’un couloir par McGonagall et donna deux heures de retenue au jeune homme pour le soir même, celui ci ayant bu le jus de citrouille donné par Pettigrow.

Par cette entrevue inattendue, le chevalier en profita pour rattraper son retard et gagna la course. James continua son envolée malgré la victoire du Catogan puis, après avoir passé la ligne d’arrivée, s’envola vers la plus haute tour de Poudlard. Là, la plus belle préfète l’attendait debout sur le rebord de la fenêtre. James l’installa derrière lui. La jeune femme mit alors ses mains autour du garçon. Il fallait maintenant trouver un endroit pour atterrir mais soudain, un détraqueur flotta vers leur direction. James hurla « Spero patronum » ce qui fit jaillit de l’extrémité de sa baguette une trainée lumineuse et argentée en forme de cerf . Le détraqueur se transforma soudainement en vif d’or. Le dragon l’attrapa d’un coup dans sa gueule puis atterrit sur le terrain de Quidditch sous les applaudissements des supporteurs. James descendit du magnifique dragon puis aida Lily à faire de même en la soulevant. Leurs yeux ne se quittèrent plus. Jamais James n’en avait vu de si beau. Lily termina ce long regard en approchant lentement son visage de celui de James…



« BOUM »



James se réveilla brusquement sur le sol, la tête sur le plancher, faisant tomber sa baguette magique et deux ou trois babioles trainant sur sa table de nuit. Il se redressa, s’assit en prenant le bord de son lit comme dossier et frotta alors ses yeux.



- « Raaaah qu’est ce qu’il m’arrive à faire des rêves pareil ! »



James était tombé amoureux de Lily Evans dès la première année à Poudlard. Elle avait le même âge que lui, rousse avec de beaux yeux verts. Mais le sentiment qu’il éprouvait n’était pas réciproque. Pendant ses cinq premières années, il lui avait proposé des sorties diverses : match de quidditch, ballade à Pré-au-lard pour la St Valentin… mais à chaque fois, elle refusait, répliquant qu’elle préférant encore sortir avec le calamar géant du lac de Poudlard plutôt qu’avec lui. Après un moment songeur dans sa chambre sombre, il s’ébouriffa les cheveux d’un geste évasif et se leva pour descendre dans la cuisine. Celle-ci était assez grande, toujours bien rangée et nettoyée, mais avec l’absence de ses parents, des bouteilles de Volkacitrouille, de Whisky-pur-Feu et de Bieraubeurre envahissaient la table. Sans plus attendre il lança « Révurvite » en pointant sa baguette magique vers les récipients, et tous disparurent instantanément. Depuis deux semaines, James et Sirius (qui campait maintenant dans le jardin des Potter après une grave dispute avec ses parents ralliés aux idées de Voldemort) faisaient quelques soirées en compagnie de Remus et Peter. Depuis une semaine, la petite amie de Sirius appelée Coraly était également de la partie. Les parents de James n’étaient pas au courant de ces fameuses petites fêtes puisque ils étaient absents, trop occupés par leur travail respectif qui devenaient débordant. Depuis les nombreuses attaques des mangemorts, –les acolytes de Lord Voldemort- Jack Potter, célèbre pour être le dirigeant des aurors, n’avait pas remis les pieds chez lui depuis la catastrophe du onze août dernier dans un quartier de Londres. Il restait au ministère et parcourait l’Angleterre et donnait de vagues nouvelles à son fils par hiboux « je vais bien, faites attention à vous ». James n’en savait pas plus, à son grand regret. Quand à Johanna Potter, la mère de James, elle passait son temps à Ste Mangouste en tant que Médicomage mais rentrait chez elle tous les trois jours pour se changer les idées. Elle ne manquait pas à chaque fois de rappeler aux garçons qu’il fallait rapidement acheter sur le Chemin de Traverse leurs fournitures de septième et dernière année à Poudlard.



Doté d’un affreux mal de crâne, James nettoya la salle avant de la laisser dans un piteux état a ses parents. Aujourd’hui, le jeune homme partait à Poudalrd. Homar, le magnifique hibou des Potter passa par la fenêtre pour donner le message quotidien de Jack, qui d’ailleurs avait une phrase de plus : il leur souhaitait juste une bonne rentrée.

L’horloge annonça dix heures et demi et à cet instant, Sirius suivit de Coraly, entra dans la pièce et partagea le rituel petit déjeuner en compagnie de son actuelle conquête et de James. Après quelques blagues lues dans la Gazette, le fou rire s’amplifia grâce à James qui raconta son rêve du matin. Sirius tomba de sa chaise, plié en deux. Coraly, toujours souriante, annonça aux deux maraudeurs qu’il était grand temps de partir. Dans dix minutes, le train quitterait le quai de King Cross. Les adolescents débarrassèrent la table puis, enfin tous majeurs, transplanèrent jusqu’à la gare avec leurs valises. Le traditionnel brouhaha du quai entre les départs des élèves, la séparation des enfants et de leurs parents et le départ du train, aggravaient le mal du jeune Potter. Sirius s’en aperçu mais sourit à son meilleur ami en le tapotant dans le dos. Après avoir salué quelques amis de Serdaigle, ils entrèrent tous les trois dans le train à la recherche de Remus et Peter. Ils trouvèrent seulement ce dernier, assis dans leur habituel compartiment où était gravé le mot « maraudeurs » près de la fenêtre. Sirius entra le premier et serra la main de son ami. James fit de même tandis que Coraly s’installa sur la banquette.



- « Alors Croutard, bien remis de la soirée de vendredi ? », demanda James

- « Oui, ça va, je dirai même très bien... », répondit le concerné. « Euuh… il n’est pas avec vous Remus? »

- « Et non… il ne nous aime plus, il ne veut plus nous voir… c’est terrible n’est-ce pas... », se lamenta James sous les regards interrogateurs et inquiets de Peter.



Coraly reprit la parole avant Peter :

- « Mais non, il dit des conneries, il doit être dans le compartiment des préfets avec les autres… »

- « Oui avec Lily », ajouta Sirius sous le regard noir de James.



James Potter s’installa près de la fenêtre en face de Sirius et Coraly, en donnant un coup de pied inutile à Sirius.

Des conversations commencèrent sur les soirées chez les Potter et au bout d’une heure, James qui n’était pas dans sa meilleure forme, s’endormit pendant que les autres continuèrent leur conversation. Au bout d’un moment, James marmonna des paroles incompréhensibles à haute voix « buibisou », ce qui le réveilla. Tous les regards se braquèrent immédiatement sur lui et le rires s’évanouirent.



- « Eh bah quand on parle du loup ! », dit Sirius



James frotta ses yeux sans faire attention et comme à chaque réveil, ébouriffa ses cheveux. Sirius le regardait avec son sourire moqueur. James salua quelques personnes, notamment Remus et Alice, également à Gryffondor pour leur dernière année, puis tourna la tête. La fille de ses rêves pathétiques et horribles auxquels il ne pouvait échapper, se tenait là, assise à ses cotés.



- « Bonjour James ! », dit-elle

Remus se retourna immédiatement vers Lily. La jeune femme n’appelait James par son prénom que pour de rares occasions. Non, en fait, cela n’était même jamais arrivé auparavant. James regarda les yeux de la jeune fille comme dans son rêve. Lily semblait aussi l’observer comme pour la première fois. James sentit un sentiment de bonheur parcourir son corps. Le regard de Lily avait changé.



- « Salut Lily… », répondit James avec un sourire d’ami. « Tu as passé de bonne vacances ? »

- « Oui, très bien et toi? »

- « Vous dites si on vous dérange, je ne veux pas détruire le plaisir de vos retrouvailles mais on est là nous aussi hein ! », lança Sirius sous les rires de Remus et de Coraly.

- « Sirius, fiche leur la paix, pour une fois que Lily ne le traite pas de prétentieux », ajouta Remus



Vexée, Lily se tut pendant plusieurs longues minutes. Pendant ce temps, les maraudeurs, Coraly et Alice parlèrent du triomphe de James : celui-ci avait sauvé une sorcière âgée attaquée par une bande de moldus durant l’été mais aussi des soirées arrosées des quatre garçons chez les Potter. James sentit le regard de Lily se poser sur lui lors du récit de son moment d’héroïsme. Sirius lança un clin d’œil au concerné au même moment. Puis finalement, Lily entra dans la conversation lorsqu’ils parlèrent des dernières catastrophes, notamment celles arrivées dans le quartier de Londres où de nombreux morts et blessés avaient été retrouvés. Lily ajouta d’ailleurs que la femme qui poussait le chariot de friandises se trouvait maintenant à Ste Mangouste.



- « Ah bon ? », demanda inutilement Peter sur un ton déçu. « Comment tu sais ça ? »

- « John Moloup, le préfet en chef de Poufsouffle nous l’a appris lors de la réunion ce matin », réponda Remus en regardant James et Sirius, qui n’aimaient pas particulièrement le préfet que Remus venait de citer.

- « Je parie une Bieraubeurre Lily que t’es devenue Préfète en chef », lança Sirius.

- « Oui, j’ai reçu un hibou de McGonagall, la semaine dernière », répondit Lily en montrant son nouvel insigne.

- « Mes félicitations, miss Evans... », félicita James.



Le visage de Lily rougit



- « James, t’as reçu ta nomination pour la place de Capitaine ? » demanda Remus.



Coraly et Alice arrêtèrent leur conversation pour écouter la nouvelle.



- « Oui, oui… j’ai l’honneur de vous annoncer, chers camarades, que vous êtes en compagnie du capitaine de la meilleure équipe de Poudlard. »



Peter ne put s’empêcher d’applaudir. Il était toujours en grande admiration envers James et également parfois de Sirius, les deux vedettes de Poudlard. James demanda de même à Remus, pour voir si lui avait obtenu la nomination de préfet en chef, mais la réponse fut négative.



- « Un préfet en chef n’est jamais en retenue, Mr. Potter »

- « Veuillez alors, m’excusez pour cette question déplacée, cher Mr Lupin. »



Puis leurs diverses conversations reprirent, ils mangèrent leurs sandwichs, Remus et Peter commencèrent une partie d’échec. Coraly commença à parler des histoires de cœur.



- « Elle ne peut pas s’en empêcher elle », pensa en silence James qui écoutait attentivement la réponse de Lily (Elle annonça d’ailleurs qu’elle avait quitté Marko, l’ancien préfet en chef de Serdaigle puisque maintenant il n’était plus à Poudlard ce qui remplit James d’une grande joie).



Alice continua d’exprimer son parfait amour avec Frank Londubat, un ancien Serdaigle également. Il avait deux années de plus qu’elle et travaillait au service de Jack Potter en tant qu’apprenti Auror. Elise Scrimgeour arriva dans le compartiment l’heure suivante. Cette fille occupait le dortoir avec Lily et était tombée amoureuse de James lors de sa cinquième année, et malgré une courte amourette entre eux, celle-ci gardait encore des sentiments envers James, pendant que lui ne pensait plus qu’à sa belle rousse.

D’autres élèves de Poufsouffle et de Serdaigle passèrent les voir ainsi que les groupies de James et Sirius, sous les regards assassins des trois filles de Gryffondor. La nuit commençait peu à peu tomber. Les Gryffondor mirent leurs robes de sorciers puis se préparèrent à sortir du Poudlard-Express. Seul Remus, James et Sirius restèrent dans le compartiment.

- « Ca vous dit de faire notre provisions de friandises et de Bièraubeurre ? », demanda Sirius
- « Hein ? Quand ? Tout de suite ? », ajouta Remus
- « Parfait, on y va, on prendra le passage de chez Honeydukes pour rentrer », répondit le dernier des maraudeurs.
- « Ok parfait ! Remus, ça te dit ou tu préfères accomplir ton devoir de préfet ? »
- « Je préfère rester avec les autres. On se rejoint au festin… à plus tard. », termina Remus faisant preuve de sagesse avant de partir avec Lily, Alice, Peter, Coraly et Elise.
avatar
Alex
Petit Padawan
Petit Padawan

Féminin
Nombre de messages : 27
Age : 28
Date d'inscription : 01/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://p00kinette.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les maraudeurs et Lily

Message  Choukette le Sam 1 Mar - 15:17

Yeaaah excellente initiative ma tite Kit ! ^^
Bon ben moi j'ai déjà lu pas mal de chapitres (bah dont celui-là forcément...) alors tu sais ce que j'en pense ! Vraiment super ! (très original comme comm je sais...)
Je trouve que tu emploies du bon vocabulaire...enfin assez élaboré quoi et je trouve ça bien ! En plus on rentre tout de suite dans l'action !
Et je réclame la suite !!! (je l'ai lu mais c'est pour soutenir les autres lol)
avatar
Choukette
Gourou Suprême
Gourou Suprême

Féminin
Nombre de messages : 203
Age : 28
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 28/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://rock-n-write.discutforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les maraudeurs et Lily

Message  em0-r0iine le Sam 1 Mar - 18:29

Trop bien!! Une suite?
avatar
em0-r0iine
Graine de star
Graine de star

Féminin
Nombre de messages : 121
Age : 27
Localisation : J'aurais bien envie de répondre "dans ton cul" mais tu l'aurais senti xD
Date d'inscription : 01/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les maraudeurs et Lily

Message  knacki le Dim 2 Mar - 13:40

Haaa enfin ta fic sur HP ! Trop bieeen ! Bon là j'ai pas le temps de la lire mais je m'y mets dès... heu bah que je peux xD
avatar
knacki
Gourou Suprême
Gourou Suprême

Féminin
Nombre de messages : 131
Age : 29
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 28/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://fearswithin.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les maraudeurs et Lily

Message  Alex le Dim 2 Mar - 14:12

merfiiiii c'est cro gentil
allez ze mets la suite....


James enfouit dans sa poche la carte du Maraudeur qu’il venait de prendre à la va vite dans ses affaires ainsi que sa cape d’invisibilté, offerte par ses parents lors de ses dix-sept ans. A l’abris des regards, les compères partirent tous les deux dans le village sorcier ouvert tard le soir : Pré-au-Lard.

Ils commencèrent à faire leurs provisions chez Mr. Rosmerta. Sirius avait la sale manie de prendre des nouvelles de la fille de l’aubergiste dès qu’il pouvait mais celle-ci était actuellement en vacances en France au bord de la mer. Rosmerta avait seulement un an de plus que les maraudeurs et était assez jolie pour attirer les regards de tout les clients. Sirius avait la chance de sortir avec elle durant sa troisième année.

- « Alors qu’est ce que vous voulez jeunes hommes ? Vous n’êtes plus à Poudlard ? », demanda le patron du bar.
- « Si, on va y aller… Nous voulions juste prendre une cuvée succulente de Bièraubeurres, mettez-en une vingtaine de bouteilles, je pense que ça fera l’affaire, mais aussi… », dit James.
- « Une dizaine de bouteilles de wisky-pur-feu » coupa Sirius, sous le regard méfiant du patron.

Etant majeurs tous les deux, le patron ne put qu’obéir et donna la commande sans problème.
Les deux maraudeurs sortirent des Trois Balais continuèrent à descendre la rue plutôt calme, passèrent devant Zonko mais la boutique étant déjà fermée, les jeunes hommes continuèrent leur chemin pour entrer chez Honeydukes, le magasin de friandises, sur le point de fermer aussi ;

- « Tiens voilà les jeunes ! Comment ça va, vous deux ? », demanda le vendeur aux deux concernés.
- « Très bien, merci, on peut entrer ? », sollicita James.
- « Oui bien sûr, je peux bien faire cinq minutes de plus pour vous, allez entrez jeunes hommes ! »

De nombreuses et succulentes friandises débordaient sur d’innombrables étagères. James et Sirius se dirigèrent vers leurs rayons préférés puis achetèrent des dragées surprises de Bertie Crochue, des Fizwizbiz, qu’ils donnaient aux premières années ainsi qu’une bonne poignée des Bulles baveuses et de bonbons explosifs. Après quelques minutes, James et Sirius payèrent leurs friandises avant de s’approcher de la porte, le temps que l’homme aille dans la pièce reculée derrière le comptoir. Lorsque celui-ci disparu de leur champ de vision, les deux maraudeurs entrèrent par une trappe située près de l’escalier à coté du comptoir et descendirent dans la cave de chez Honeydukes puis s’enfoncèrent à travers leur raccourci menant directement à la statue de la sorcière Borges au château de Poudlard. Ils marchèrent pendant au moins dix minutes en essayant d’éviter les nombreux trous. Ils déposèrent leurs achats à l’entrée du passage secret puis les recouvrirent grâce à la cape de James. Enfin, les compagnons allèrent rapidement vers la grande salle, en riant lorsqu’ils entendirent la nouvelle chanson de Peeves. Face à l’immense porte de la grande salle, les jeunes hommes remarquèrent que celle-ci était close. Les élèves devaient déjà être rentré.

- « C’est bon, je suis sûr que le repas n’a pas encore commencé », dit Sirius soulagé après avoir avalé sa dragée surprise goût crème.
- « T’es pas possible, tu es en train de manger des bonbons et tu penses quand même au festin d’arrivée. »
- « Non, je pense plutôt a notre super arrivée dans la Grande salle où règne le silence absolu ! Notre entrée risque d’être remarquée… comme d’habitude ! »
- « Oh oui... Bon, allons-y… »

La porte de la Salle s’ouvrit après que Sirius l’ai légèrement entrouverte. La magnifique salle abordait des couleurs festives. Un jeune garçon était assis sur le tabouret et portait le choixpeau sur sa tête. Le grincement de la porte fit du bruit, plusieurs regards se tournèrent vers James et Sirius. Dumbledore, McGonagall et les autres professeurs ne semblaient pas surpris par ce retard.

- « Excusez nous, notre calèche s’est perdu, on s’est retrouvé dans les montagnes, derrière Pré-au-lard… », commença Sirius.
- « On a fait aussi vite qu’on a pu pour revenir, on ne voulait surtout pas louper la répartition… », ajouta James.
- « Laisse tombé, on est grillé. », dit Sirius d’un air amusé en marchant vers la table de sa maison.

Toute la salle regarda les deux amis. Certaines personnes riaient tandis que d’autres se plaignaient. Pendant que Sirius prenait place à la table des Gryffondor et commençait à serrer la main de ses amis, James remarqua le regard de Lily se poser sur lui. Le regard amical qu’elle lui avait soutenu dans le train venait de disparaître, encore une fois.


La dernière élève appelée pour la répartition fut Marla Zopi, une nouvelle élève désormais à Poufsouffle. Dumbledore, qui n’avait pas quitté des yeux les deux maraudeurs, se leva pour son traditionnel discours.

- « Bonsoir Messieurs Black et Potter… j’irai m’occuper moi même de ces sombrals qui soit disant vous ont emmené à l’extérieur de l’école…Chers élèves, je n’ai que deux mots à vous dire, bon appétit ! »

Il se rassit au moment où les différents plats envahirent les tables. Les discussions commencèrent enfin entre les sorciers.

- « Vous étiez où ? », demanda alors Lily boudeuse.

Elle ne supportait pas leurs comportements immatures.

- « Mais nous l’avons dit…. Nous n’avons rien à cacher Evans ! », répondit le plus simplement possible Sirius. « Si tu ne veux pas nous croire, ce n’est pas grave… »
- « Rooh Lily, laisse les vivre un peu… même si leur entrée était pathétique, ça met de l’ambiance. »
- « Oui… on a besoin d’élèves comme eux en ce moment », ajouta Peter.

Tous les regards se fixèrent sur lui.

- « Bah oui, avec Vous-Savez-Qui, nous avons besoin de rire », rajouta Peter.
- « A bon ? Parce que tu trouves leur entrée comique toi ? »
- « Pas la peine d’en faire tout un hypogriffe », coupa alors James ce qui fit taire Lily et Peter.

Après un moment silencieux, James remarqua le regard soucieux de Sirius. Coraly brisa alors ce silence pesant.

- « Qu’est ce qu’il t’arrive Sirius ? »

Sirius fixait quelque chose derrière James, celui-ci se retourna et aperçu le jeune frère de son ami.

- « Regulus ! Je comprends ta réaction maintenant. », ajouta celui ci.

Peter regarda alors, tout comme Remus et les autres filles.

- « Qu’est ce qu’il se passe ? », demanda Alice.
- « C’est mon frère… il a annoncé à mes parents qu’il rejoindrait l’armée de Vodemort. »

Quelques frissons parcourent les septièmes année à l’annonce du nom.

- « Quoi ?! », s’écrièrent plusieurs d’entre eux.
- « Qu’est ce qu’il lui prend ? Il a tout juste quinze ans. »
- « C’est de là que la dispute a commencé avec mes parents. Ils étaient ravis et ne manquaient pas de répéter qu’il reste un bien meilleur fils que moi ».
- « Et tu fais quoi du coup ? », demanda Lily.
- « Pour l’instant, je campe dans le jardin des parents de James et je compte m’installer les vacances prochaines grâce à la quantité d’or que m’a laissé l’un de mes oncles. »

Certains se sentaient gênés par la nouvelle du concerné. Sirius le remarqua et réconforta l’assemblée en disant qu’il préparait ça depuis ces dernières années en affirmant que se serait mieux ainsi. Cette conversation entraîna alors l’annonce d’une nouvelle au sujet des vacances des filles, puisque évidemment, les maraudeurs leur avaient tout décrit lors du trajet. Lily avait passé de mauvaises vacances, elle devait commencer à aider à organiser le mariage de sa sœur Pétunia qui avait lieu l’été prochain.

- « Préparer ce genre de chose, une année à l’avance, jamais vu ça… », ajouta la jeune femme.

Alice était partit à Venise avec son cher Frank puis avait fait connaissance avec la mère de ce dernier, qui admirait plus que tout son fils. Élise parla de son permis de transplanage qu’elle avait du passer deux fois avant de l’avoir. Puis, après avoir engloutit ce fabuleux festin, Dumbledore, se releva sous les regard de toute la Grande Salle. Le silence s’installa.

- « Je parie qu’il va nous parler de la forêt interdite en nous regardant », murmura James à Sirius.
- « Sans oublier des farces et attrapes interdites dans les couloirs », ajouta Sirius.
- « Vous êtes pitoyables, taisez vous ! », lança Lily toujours aussi renfrognée.
- « Je ne te le permet pas de me parler sur ce ton Evans ! », lâcha Sirius.

Pendant ce temps, Dumbledore avait commencé son discours :

- « Je souhaite évidemment la bienvenue aux nouveaux élèves et je salue le retour des anciens…. »
- « Je te répond comme je l’entends, abruti ! ».
- « Comment ça abruti ? Miss dictionnaire ambulant ! »
- « C’est finit vous deux, » dit James alors que c’était lui qui avait provoqué la dispute.
- « T’es bien placé pour dire çà Potter », lança Lily.

Cette phrase eu un certain effet puisqu’elle se tut pour écouter le discours.

- «… Les objets seront par ailleurs confisqués. Je rappelle qu’il est strictement interdit d’entrée dans la forêt interdite ».

James et Sirius se serrèrent leur main.

-«… Ceux qui voudraient jouer dans leur équipe de Quidditch devront voir leur capitaine. Nous sommes heureux d’accueillir votre nouveau professeur au poste de défense contre les forces du mal, le professeur Harvis ».

Celui-ci se leva et s’inclina. Il était plutôt grand, les cheveux légèrement gris avec un âge qui s’approchait de la retraite. Les élèves l’applaudirent en signe de bienvenue puis Dumbledore continua.

- « Comme chaque année, je rappelle que Lord Voldemort et ses partisans se renforcent de plus en plus, certains d’entre vous ont malheureusement perdu des proches durant ces vacances, j’en suis extrêmement attristé. Pour votre propre sécurité, il est fortement interdit de vous trouver ailleurs que dans votre lit en dehors des heures autorisées. Pour assurer notre protection, je vous demande de respecter les restrictions qui pourraient vous être imposées au cours de l’année » .

Dumbledore balaya la salle de son regard puis continua.

- « De plus, j’ai le grand honneur de vous annoncer qu’au cours du mois de Janvier, un tournoi de Quidditch international se déroulera à Beauxbâtons » .
- « Un tournoi ? »
- « Un tournoi de Quidditch à Beauxbâtons ? »
avatar
Alex
Petit Padawan
Petit Padawan

Féminin
Nombre de messages : 27
Age : 28
Date d'inscription : 01/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://p00kinette.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les maraudeurs et Lily

Message  Alex le Dim 2 Mar - 14:13

Cette nouvelle se répéta en écho dans toute la salle, un brouhaha s’était aussitôt créé.

- « Parfait, il va falloir que je rentre dans l’équipe. »
- « Tu n’as aucun soucis à te faire », ajouta Remus à l’adresse de James.
- « Aaah, il faut que je participe également ! Un tournoi en France vous vous rendez compte ! », s’exclama Sirius d’un ton ravi.

Dumbledore s’éclaircit la gorge et reprit :

- « Ludo Verpey, ici présent, », ( il montra d’un geste de sa main, un jeune homme, à la carrure d’athlète, avec des cheveux blonds coupés court et teint rose. James le reconnu immédiatement.), « est sûrement déjà connu par certains d’entre vous puisqu’il jouait au poste de batteur dans l’équipe de Serdaigle, il y a maintenant trois ans. Il sera par ailleurs l’entraîneur de l’équipe de l’école et tirera au sort l’un des quatre capitaines pour représenter l’équipe qui ira au tournoi. Je lui laisse la parole, il vous expliquera mieux que moi.»

Dumbledore s’installa à sa place tandis que Ludo se leva sous les regards de toute la salle.

- « Je suis très heureux de revenir à Poudlard surtout pour ce tournoi qui aura lieu au mois de Janvier. Pour ceux qui ne savent pas, je suis actuellement batteur pour les Frelons de Wimbourne ».
- « N’peux pas s’empêcher de se vanter ce magouilleur », fit remarquer Sirius à James.
- « Mais, évidement, tout le monde ne pourra pas participer à ce tournoi. A l’aide de votre futur capitaine, nous recruterons les joueurs officiels et leurs deux suppléants. Vous serrez seulement vingt et un à pouvoir y participer », annonça-t-il sous les complaintes des élèves.

Ludo Verpey ajouta pour réconforter certains, que ce tournoi ne concernait que les sixièmes et septièmes années. Dumbledore laissait l'accès libre aux autres élèves désirant se rendre au bal donné pour l'occasion et à la finale.

- « Il est temps de savoir qui sera le nouveau capitaine ! Les nominés sont : James Potter ! »

Les maraudeurs, excepté le concerné, applaudirent tout comme les Gryffondor et les membres du fan club de James des autres maisons.

- « Elvis Warries pour Poufsouffle ! John Corner pour Serdaigle !»

Des applaudissements s'élevèrent des tables respectives.

- « Et enfin Patrick Yous pour Serpentard ! »

Sirius ne put s’empêcher de siffler. Ludo Verpey mit les quatre noms dans un verre, puis le verre rejeta presque aussitôt un papier que Ludo Verpey lut a haute voix :

- « John Corner ! »

Les Serdaigles applaudirent bruyamment. Sirius, déçu que son meilleur ami ne soit pas capitaine, porta plainte et envoya des injures vers Ludo Verpey, qui selon lui avait triché. L’entraîneur continua ses explications sans faire attention aux remarques du Gryffondor.

- « Il est évident que les trois autres capitaines joueront dans l’équipe et aideront M. Corner à choisir ses joueurs ».
- « C’est pas grave Padmol, au moins je n’aurais pas de deux équipes a m’occuper », soulagea James.

Dumbledore reprit la parole et annonça qu’il était grand temps d’aller se coucher.
Les préfets de cinquième années suivis par leur Préfet-en-Chef conduisirent les nouveaux élèves dans leur salle Commune. Lily adressa un « à tout de suite » à ses amies et rien, par le plus grand malheur, à James.
Les quatre mauraudeurs allèrent chercher leurs provisions cachées derrière la statue du passage secret tout en parlant du tournoi. Ils entrèrent dans la salle commune après que Remus ai donné le mot de passe à la Grosse Dame. La soirée se finit dans leur dortoir en buvant quelques bouteilles de Whisky pur feu et de Bieraubeurre, en compagnie de deux autres garçons, Michel Davies et Robin Luke. Après avoir bien bu et rient, ils se couchèrent tous les six, dans leurs lits respectifs.
avatar
Alex
Petit Padawan
Petit Padawan

Féminin
Nombre de messages : 27
Age : 28
Date d'inscription : 01/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://p00kinette.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les maraudeurs et Lily

Message  kina le Lun 3 Mar - 1:51

eh ben pareille que knacki dès que j'ai le temps je me met à la lire ^^
avatar
kina
Graine de star
Graine de star

Féminin
Nombre de messages : 115
Age : 24
Localisation : Dinan
Date d'inscription : 29/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.xX-kiina-world-x3.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les maraudeurs et Lily

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum